Print pagePDF pageEmail page

Les Solutions pour les compteurs polluants

Après l’installation d’un compteur digital vous avez 3 possibilités d’agir:

  • ou vous vendez votre maison pour déménager dans un endroit où Hydro Québec n’a pas encore installé ce type de compteurs;
  • ou vous demandez à Hydro Québec de remplacer le nouveau compteur par un compteur électromécanique (non digital) – voir les pas à suivre ici;
  • ou vous placez un CoCo-i – un « Condom pour Compteur ‘intelligent' ».

CoCo-i veut dire « Condom pour les Compteurs « intelligents » 😉

Vous pouvez acheter le Coco-i; il coûte $52.00 et la livraison est gratuite. Nous ne chargeons pas de taxes.


Un CoCo-i est principalement une cage faraday avec une mise à la terre. Une cage de Faraday est une enceinte utilisée pour protéger des nuisances électriques et subsidiairement électromagnétiques extérieures ou inversement empêcher un appareille de polluer son environnement.

cocoi-description

Le Fonctionnement d’un CoCo-i

Le CoCo-i a les caractéristiques d’une cage faraday. Dans les tests les fréquences radio (RF) ont été mesuré in micro watt par mètre carré (µW/m²) avant et après l’installation de la protection ainsi qu’avec et sans mise à la terre. L’instrument pour mesurer est le HF35C High Frequency Analyzer avec un aténuateur de 20 décibels (GigaHertz Solutions). Une version plus abordable est l’EM2 est un appareil très abordable conçu pour détecter l’impact énergétique global du spectre entier des champs électromagnétiques (CEM) non ionisants créé par l’homme. Il capte le spectre complet entre la fréquence 60 hertz, utilisée par les lignes et appareils électriques, et au-delà des radiofréquences (micro-ondes) pulsées de 10 gigahertz (GHz) émises par les antennes et les appareils sans fil. Son petit circuit est sensible à une précision de +/- 10 % qui décroît jusqu’à 18 GHz, selon son fabricant Essentia, établi à Ottawa. www.essentia.ca 1 888 639-7730 Les résultats sont montré dans le tableau suivant.

 cocoi-data

Le tableau démontre l’efficacité du CoCo-i. Les mesures étaient prises une journée avec une humidité relative de 55%. Nous avons constaté des difficultés des mesures qui font en sorte que les « vraies données » sont encore plus bas. La raison: Au site B la puissance mesurée était plus forte à une distance de 24′ qu’à 8′; cela s’explique qu’à 24′ nous étions déjà dans le champ de puissance du compteur du voisin. Les ondes cellulaires, Wifi et autres microondes peuvent aussi faire partie des mesures. Dont notre soupçon que le vrai pourcentage de réduction devrait être plus bas que les lectures. Les lectures étaient effectuées avec un appareil HF 35C de la compagnie allemande Gigahertz Solutions.

Et un tableau qui met les taux d’émission en contexte – comparez, c’est évident!

emf-emissions-table

 


 

Installation

L’installation est hyper facile – comme un condom conventionnel: juste glisser par dessus le compteur. Tournez le sceau de Hydro qui ferme la bague et inserrez-le dans le CoCo-i; poussez ensuite le CoCo-i sur la bague (la fermeture de la bague ne rentrerait pas). Le CoCo-i assis sur la bague qui est connecté au boîtier crée ainsi une cage faraday fermé de toutes les côtés.

Ensuite le fil pour la mise à la terre peut être connecté au boîtier en métal qui tient le compteur. Le boîtier est en métal plié ce qui donne des petits trous aux coins en arrière du boîtier; vous pouvez y visser le terminal rond avec la vis.

cocoi-inst-sceau          cocoi-inst-grd


 

 Questions et réponses

  1. Mieux de faire la lecture du compteur nous mêmes? « Je suis partie deux mois cet été. Ma facture d’Hydro était plus importante que l’an dernier où je ne fus absente qu’un mois. J’appelle Hydro, après bien des bla-bla-bla, voilà que j’apprend que c’était à moi de communiquer ma consommation en relevant les chiffres sur mon compteur ( ancien ). Il nous faut donc être le releveur sinon on nous facture à  » l’a peu prés  » notre consommation … » MarieAnnicka
  2. Qu’est-ce que la radiation du compteur? Un compteur digital émet des ondes par un champ électromagnétique pour transmettre les données aux centrales de Hydro. Ces ondes sont dans la gamme des radio fréquences (RF) – autour de 900 MHz. Ces ondes sont similaire au WiFi, des téléphones sans fil et cellulaires. Ces dispositifs émettent à une puissance beaucoup plus basse que les compteurs, qui peuvent transmettre des signaux à 40km.
  3. Est-ce que je suis exposé à la radiation si le compteur n’est pas dirigé vers ma maison? Oui, les Rf ne sont pas directionnel; elles transmettent dans toutes les directions, par des ondes sphériques – comme les ondes crées par une pierre qui tombe dans un lac tranquil, ou une boule qui grandit…
  4. Comment bloquer les RF? On peut ou bloquer ou reflèter les RF. De reflèter n’est pas une bonne façon car on va juste dévier les ondes dans une autre direction. Le bloquage se fait bien avec une cage en métal qui est connecté à une mise à a la terre – on appelle ça cage de Faraday.
  5. Est-ce que la feuille d’alu bloque les RF? Non, elle les reflète – selon le cas ça peut prendre une direction que vous ne voulez pas.
  6. Comment un CoCo-i bloque la radiation? Il absorbe les ondes par le grillage à l’intérieur et le met par la suite à la terre.
  7. Est-ce que le CoCo-i bloque la radiation vers l’intérieur de la maison? Oui le CoCo-i utilise la boîte de service en métal sur laquelle elle est posé comme parrois arrière – de cette façon elle crée une boîte fermée. La boîte de service est mise à la terre de toute façon.
  8. En quel matériel le CoCo-i est fabriqué? Il est fait un isolant en plastic qui est vaporisé d’aluminium des deux côtés; à l’intérieur il y a une grille en aluminium qui a une connection pour une mise à la terre.
  9. Le CoCo-i est-il adaptable à tout les compteurs digitaux? Il est fait pour la nouvelle génération des compteurs digitaux de Hydro Québec; il n’est pas adapté pour le compteur digitaux pour l’eau ou le gaz. Nous pouvons fabriquer le CoCo-i selon vos mesures pour le même prix.
  10. Est-ce que je dois assembler le CoCo-i? Non, vous n’avez qu’à l’installer et connecter à une mise à la terre.
  11. Comment installer le CoCo-i? Le CoCo-i s’attache et se tient par des aimants sur la boîte de service.
  12. Est-ce que c’est légal d’installer un CoCo-i? OUI! selon la Déclaration universelle des Droits d’Homme:Article 3 Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.Et Article 25 1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires.
  13. Va Hydro Quebec l’enlever? Non, car il n’apartient pas à eux. Oui, s’il s’avère nécessaire de l’enlever pour la lecture ; et – s’ils sont gentil et poli – ils vont le remettre après. Il est fortement conseillé que vous prenez vos relevé du compteur vous mêmes à la même date chaque mois et la transférez à Hydro par le biais de leur site web: www.hydroquebec.com  ensuite: en haut à droit: « Accéder à mon espace client »; ensuite dans la barre à gauche: « Relevé du compteur »
  14. Est-ce que Hydro Québec peut encore faire les lectures à distance avec le CoCo-i? Oui – après l’installation du CoCo-i le compteur est encore efficace à 1-5%; ce qui permet la transmission à une distance de ±1km. Si, cependant dans certains conditions HQ ne peuvent pas lire à distance vous pouvez leur dire: « vous avez choisi une technologie qui nuit à ma santé; ma santé est plus important que votre profit; donc choisissez une autre téchnologie qui n’est pas néfaste. »
  15. Le CoCo-i va rouiller? Non, il est fait des matérieux non ferreux.
  16. Va le compteur digital du voisin m’affecter? Oui – moins si votre maison est en arrière de la maison du voisin. Ça serait donc une bonne idée de se parler entre voisin afin que vous vous protégez mutuellement!
  17. Comment mesurer les RF? Seulement avec un instrument qui est réglé à 900 MHz. Il va mesurer la puissance en radiation émis par votre compteur. Vous pouvez en acheter ici.
  18. Les RF causent-elles des problèmes de santé? Chose certaine!

Pourquoi la radiation ne pénètre pas par l’arrière de la boîte du compteur

La boîte qui abrite votre compteur est faite entièrement en métal avec une mise à la terre. La seule partie qui n’est pas faite en métal est la partie en verre sur le compteur lui-même, d’où  les ondes sont émises. Cette source de radiation n’est pas directionelle; c’est-à-dire elle diffuse les ondes dans toutes les directions. Les ondes RF ne peuvent pas pénétrer un métal avec une mise à la terre – comme la boîte du compteur. Voilà la raison pourquoi il n’y a pas de radiation en arrière du compteur. Ici un vidéo sur le phénomène.


La Régie de l’énergie permet aux clients de garder le compteur  électromécanique sous certaines conditions.

 

Dans une décision provisoire rendue le 22 juillet 2016, la Régie de l’énergie modifie l’article 13.1.1 des Conditions de service. Cela a pour effet de clarifier la situation de la plupart des clients qui ont réussi à conserver leur compteur électromécanique tout en écartant la menace de coupure de service que laissait planer Hydro-Québec.

Cette décision fait en sorte qu’un client  peut  garder le compteur  électromécanique à condition de payer les mêmes frais que pour l’option de retrait soit 85$ de frais initiaux «  liés à l’inaccessibilité du compteur » et 5$/mois de frais de relève.

Cette décison survient dans le contexte où 129 000 clients (3.7% de la clientèle) refusent ou négligent de donner accès à leur compteur ou d’entreprendre les travaux requis pour le remplacement du compteur et ont donc toujours, par conséquent, un compteur électromécanique.

Dans ce contexte Hydro-Québec considère que l’interruption de service est une mesure de dernier recours « très drastique » et cherche à avoir des mesures alternatives avec lesquelles il peut travailler, en collaboration avec le client.

Ce changement d’attitude du distributeur fait suite au constat d’échec de la stratégie de communication utilisant la menace d’interrompre le service afin de convaincre les récalcitrants à accepter de gré ou de force les nouveaux compteurs. En effet, le Distributeur avait récemment mis en place un projet pilote de « communication », prévoyant, notamment, l’envoi de lettres et des suivis téléphoniques auprès d’un échantillon de 600 clients chez qui il n’avait pas été en mesure d’avoir accès au compteur, lors de la phase de déploiement massif des compteurs de nouvelle génération. Ce projet pilote a été un échec puisque 70% des clients visés ont résisté à cette tactique d’intimidation, ont maintenu leur refus et n’ont pas donné suite à cette lettre.

De manière plus concrète, Hydro-Québec admet désormais que des délais et des coûts importants peuvent être liés à la mise en place des procédures d’interruption, plus particulièrement dans les situations où Hydro-Québec n’a pas accès à l’appareillage de mesure.

La nouvelle version de l’article 13.1.1 se lit  comme suit :

Article 13.1.1 des Conditions de service

« Si l’installation électrique est monophasée et d’au plus 200 A et que le client :

Refuse ou néglige de donner accès à l’appareillage de mesure autre qu’un compteur de nouvelle génération pour qu’Hydro-Québec le remplace par un compteur de nouvelle génération; ou

N’effectue pas les travaux requis pour permettre le remplacement du compteur ou pour rendre conforme son installation électrique;

les « frais liés à l’inaccessibilité du compteur » ainsi que les « frais mensuels de relève » indiqués à l’article 12.4 des Tarifs deviennent applicables après huit jours francs de l’envoi d’un avis par Hydro-Québec, si le client n’a pas apporté les correctifs nécessaires.

D-2016, R-3964-2016- 22 juilet 2016 page 17

De plus, les commissaires de la Régie ont cru bon de préciser que:

[66] La Régie constate que la mise en oeuvre des articles proposés se fera de façon transparente puisqu’il y est prévue l’obligation pour le Distributeur d’aviser par écrit le client des frais qui lui seront éventuellement facturés. De plus, le client aura l’opportunité de corriger la situation s’il ne veut pas se voir appliquer les frais en question.

[67] En outre, il n’y a aucun préjudice pour les clients découlant d’une application provisoire des articles proposés puisque, si les articles ne sont pas approuvés à l’occasion de la décision finale, les clients seront remboursés avec intérêts.

D-2016, R-3964-2016- 22 juilet 2016 page 16

Taux de refus évalué à plus de 6%

Nous pouvons considérer cette décision permettant de conserver le compteur électromécanique comme une victoire pour ceux et celles qui ont su maintenir fermement leur position de refus. Si on additionne le 129 000 compteur électromécaniques toujours en place au 80 000 compteurs non communicants (CNC) installés en vertu de l’option de retrait ( auxquels il faudrait ajouter quelques milliers de CNC qui ont été demandés mais que H-Q n’a toujours pas installés …) le taux réel de refus  se situe minimalement autour de 6%  ce qui est bien au-delà du seuil fatidique de 1% à 2%qui a mené à la démission de M. Georges Abiad et de Thierry Vandal en janvier 2015 qui coïncidait avec l’atteinte d’un taux de 1% de demande d’option de retrait !